Le Black Hat pour améliorer son référencement naturel

Black Hat SEO en 2022 et son côté obscur du seo

Les moteurs de recherche désapprouvent les tactiques de référencement « Black Hat », c’est pourquoi elles ne sont pas toujours utilisées par les entreprises les plus réputées. Néanmoins, elle peut toujours être mise en œuvre pour améliorer le classement dans les SERP (résultats de recherche) en raison du déclassement de leurs concurrents. Cependant, l’utilisation de ces stratégies ou tactiques est importante et doit être reconnue : elles ont des conséquences pour votre propre site ainsi que pour celui des autres.

C’est quoi le black hat SEO?

Le référencement « black hat » consiste à utiliser des techniques pour tromper les moteurs de recherche, afin d’exploiter leurs faiblesses. Cette pratique existe depuis 1994, bien avant la naissance de Google. L’idée de cette approche créative est de jouer au jeu du chat et de la souris avec le moteur de recherche lui-même : personne ne peut voir que nous le faisons ni quel effet cela peut avoir pour nos concurrents comme pour nous-mêmes.

Vous ne devez pas générer du contenu automatiquement

C’est pourtant ce que font les plus grands sites de presse, qui se classent très bien avec une telle pratique. Il en va de même pour la génération de liens sur les pages web – il est interdit par Google mais considéré comme parfaitement éthique (et efficace !) d’utiliser la génération artificielle de liens. Tout se résume donc à un curseur et à votre compréhension du SEO/content marketing…

Faut-il encore faire du Black Hat SEO en 2022 ?

Bien sûr, la réponse est oui. Et je pense que cela fonctionnera encore longtemps. Il y a trop de gens qui ont l’esprit black-hat, et qui vont essayer de tricher avec l’algorithme de Google.

Les méthodes et les techniques de Black Hat SEO

Le cloaking

Vous souhaitez promouvoir une page de votre site. Vous pouvez montrer à Google la page que les utilisateurs voient, puis la lier à une autre, qui montre des liens liés à ce que l’utilisateur voit. Il s’agit d’une technique « black hat » qui peut être efficace à condition que votre site soit suffisamment unique (c’est-à-dire qu’il ait une faible concurrence).

Le spamdexing

Cette technique consiste à spammer Google avec un grand nombre de pages est utilisée par des spécialistes expérimentés du référencement. Le processus consiste à créer un site et à forcer Google à l’indexer, ce qui lui permet d’être mieux classé dans les résultats de recherche. Parfois, cette stratégie permet d’atteindre les objectifs de la pratique, comme l’augmentation du trafic pour votre contenu ou l’amélioration du classement pour certains mots clés ou expressions.

Le négative SEO

La duplication de contenu sur votre propre site pour nuire au classement du site d’un concurrent est un autre moyen pour les sites d’être pénalisés par Google. Ceux qui le font seront découverts et leur classement peut même baisser de manière significative. Dans la plupart des cas, Google est suffisamment intelligent pour identifier le contenu original lorsqu’il constate qu’il est dupliqué sur plusieurs sites Web.

Le highjacking

Cette technique consiste à prendre la paternité d’un résultat existant sur Google, et à récupérer le trafic d’une page déjà positionnée. Google ne saura plus quelle est la page qui devrait légitimement être positionnée à cette place..

L’automatisation

Une stratégie consistant à utiliser des outils ou des scripts pour générer du contenu et le publier sur votre site sans aucun effort. Les contenus automatisés sont écrits sans tenir compte de l’intention de l’utilisateur, ce qui signifie qu’ils ne sont pas formatés et qu’ils ne contiennent pas d’images. En bref, il s’agit d’un contenu de mauvaise qualité ! La raison pour laquelle certaines personnes font confiance à tort aux logiciels automatisés peut s’expliquer assez facilement : à court terme (c’est-à-dire pour ceux qui ne connaissent pas le référencement).

Ces pratiques peuvent sembler être un moyen facile de créer rapidement un site Web – mais lorsque vous vous retrouvez sur la liste noire de Google pour avoir pollué les résultats de son moteur de recherche avec du matériel de mauvaise qualité.

La redirection 301

La redirection 301, en tant que pratique visant à maintenir le classement SEO de votre site web, n’est pas toujours une mauvaise chose. Malheureusement, au fil des ans, elle a été utilisée à mauvais escient afin d’obtenir des gains importants. Les webmasters ont commencé à utiliser des domaines expirés et à les rediriger directement vers leur « site d’argent » et à profiter de ce qu’ils pensent être des liens résiduels provenant de sites Web plus anciens qui ont été précédemment indexés par Google. Ces techniques relèvent de la catégorie des techniques de l’ombre, non seulement parce qu’elles sont sournoises, mais aussi parce qu’elles peuvent entraîner des pénalités si Google les découvre.

Les noms de domaines à mots clés

Les EMD, pour Exact Match Domains, sont utilisés par Google depuis longtemps. Il s’agit de noms de domaine utilisant les mots-clés exacts du produit ou du service qu’il tente de vendre . Google sanctionne ces pratiques abusives depuis longtemps, même si certains abus se produisent encore. Ces noms de domaine deviennent de moins en moins populaires avec l’essor d’autres moteurs de recherche qui offrent des services similaires à ceux de Google, comme Bing.

Les pages satellites

L’objectif principal d’une page satellite est de publier un contenu ultra-optimisé, voire spammy. Elle est invisible pour les utilisateurs, qui sont redirigés vers l’URL du site monétaire. Cette tactique est désormais ciblée par Google avec son nouvel outil « PBN » – Private Blogging Network : cela signifie qu’il fonctionne sans avoir aucun lien d’article de blog sur votre site web !

En conclusion

Avec le développement de l’IA, nous serons enfin en mesure de comprendre et d’exploiter l’intelligence artificielle. Cette guerre entre l’intelligence humaine et l’IA va certainement se poursuivre alors que des centaines, voire des milliers de personnes, s’essaient au référencement. Le SEO black hat continue de fonctionner parce qu’il existe des failles algorithmiques qui peuvent créer de faux résultats basés sur des failles dans le code du logiciel qui permet à l’algorithme du moteur de recherche (AI) d’être victime mais seulement ceux déterminés par des humains qui veulent un avantage compétitif sur les autres clients utilisant ces mêmes méthodes black hat.

Share This Post